Vermont University

MEILLEURE MISE EN PAGE AVEC MOZILLA FIREFOX !
Le qui est en ligne risque d'être fortement décalé sur IE donc ne vous étonnez pas.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Chacun sa route ;Chacun son chemin ;Chacun son rêve ;Chacun son destin ; Dites-leur que : Chacun sa route, Chacun son chemin,Passe le message à ton voisin... <3

L'ignorance est la pire des punitions [Callum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message


avatar

Logan Oxford
Messages : 38

Année d'étude : Professeur de théâtre
Etudes : Théâtre

MessageSujet: L'ignorance est la pire des punitions [Callum] Lun 24 Aoû - 0:52


Callum & Logan
Sur le Parking en fin de journée




    L'ignorance, l'ignorance est la pire des punitions. Malheureusement, elle ne se résume pas à grand chose. Justement, elle se résume à "rien".
    Logan : "Hey ! Callum !"
    La façon dont mon neveu s'était retourné pour m'observer avec amertume m'aurait presque donné froid dans le dos. Sourcils froncés, je me demandais quand est-ce qu'il finirait de me détester à ce point. Moi qui croyait qu'il m'en voulait pour un petit moment seulement, je semblais royalement me tromper. Finalement, Callum tourna les talons et disparut dans la foule envahissant les couloirs du bâtiment principal de l'université. Un soupir s'échappa de mes lèvres. En m'installant à Burlington, je savais que je ne serais pas seul, que je connaîtrais au grand minimum deux personnes : ma soeur et son fils, que je verrais bien souvent. Malheureusement ce dernier avait décidé de totalement m'ignorer. Je l'observais sortir de mon champs de vision et me mordillais la lèvre inférieure. Qu'est-ce que je pouvais faire pour me rattraper? En tant normal, je m'en foutais qu'on m'aime ou non. Néanmoins cette fois-ci, c'était un être de ma famille, mon sang en quelque sorte. Je l'avais rarement vu, pourtant, quand il était gosse, nous étions inséparables. Les temps avaient bien changé.
    Professeur : "Oxford? Qu'est-ce que t'as?"
    Logan : "... rien. Rien du tout."
    Suite à ces paroles, je tournais à mon tour les talons pour partir dans le sens opposé. D'un côté, je comprenais qu'il m'en voulait. Il avait vécu des choses que j'aurais difficilement supporté en étant à sa place. Certes, il ne connaissait pas les raisons pour lesquelles j'étais absent. S'il les savait, probablement qu'il serait un peu plus indulgent. Néanmoins, je connaissais son besoin de se défouler un bon coup. Et sincèrement, si ça pouvait lui faire du bien, je serais volontiers son puching ball officiel.
    La fin des cours arriva assez rapidement. Ainsi, je me retrouvais sur le parking de l'université dix minutes après la dernière sonnerie qui chantait la fin de la journée. Cet endroit était rempli. Même si la plupart des élèves étaient internes, tout le monde, du moins la grande majorité, venait prendre l'air à l'extérieur, tandis que les professeurs, eux, rentraient chez eux. Quant à moi, j'étais assis sur un petit muret de pierres, une cigarette sur les lèvres. Il était hors de question que je parte d'ici sans avoir eu une discussion un minimum adulte avec mon neveu. Ainsi, je patientais gentimment, fumant ma clope. Finalement, mes yeux couleur noisette se posèrent sur une touffe de cheveux aux reflets cuivrés. Callum se trouvait à quelques pas de moi. Mes doigts s'abattaient à un rytme effréné sur le petit muret de pierres.
    Logan : "Callum, viens ici s'il te plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

a d m i n i s t r a t e u r


Callum Z. Austen
Messages : 179

Année d'étude : 5ème
Etudes : Médecine & Théâtre

Notes
Libre à votre imagination:
Ouvert pour un topic: oui
MessageSujet: Re: L'ignorance est la pire des punitions [Callum] Lun 24 Aoû - 18:32


« Dieu a fait deux dons à l'homme :
l'espérance et l'ignorance.
L'ignorance est le meilleur des deux. »


    Callum marchait dans l’un des nombreux couloirs du bâtiment 3, une démarche calme bien que son allure était cadencée. Tout juste sortit d'une salle de cours, son regard se posa involontairement sur son professeur de théâtre qui n’était autre que son oncle. En d’autre terme, le frère de sa mère, de son prénom Logan. Il discutait à l’autre bout du couloir avec un autre professeur de cet établissement. Immédiatement, Callum emboîta le pas dans la direction opposé à celui-ci, priant pour passer inaperçu à ses yeux. Seulement le verdict ne se fit pas attendre.

      LOGAN _ « Hey, Callum ! »

    Callum ferma quelques secondes les yeux dans un froncement de sourcils, réalisant que c’était raté pour cette fois. Laissant échapper un juron, il soupira profondément avant de tourner son visage en direction de son oncle d’un mouvement désenchanté. En effet, Callum ne cacha pas toute la rancœur qu’il éprouvait à son égard. La seule personne sur qui, le jeune homme pensait pouvoir toujours compter n’avait en réalité, jamais fait l’effort ou prit le temps de prendre des nouvelles de sa famille. Lorsqu’il était petit, Callum était très proche avec son oncle, certainement beaucoup plus qu’il ne l’a jamais été avec son propre père. Aujourd’hui, il se sent abandonné et trahi. Et il blâmait Logan d’avoir toujours été au courant des problèmes que rencontrés sa mère face à son ex-époux. Son professeur avait du s’attendre à une telle réaction de la part de son neveu. D’ailleurs après avoir lancé un regard rempli de reproche à celui-ci, Callum tourna les talons pour continuer son chemin sans daigner à savoir ce qu’il lui voulait. Il n’avait plus rien à dire à cet homme, une simple relation professeur / élève à distance lui suffisait amplement et encore ; il aurait préféré être l'élève d'un autre professeur de théâtre. D’ailleurs, Callum avait toujours du mal à croire que son oncle était son professeur. Quelle poisse ! pensait-il chaque fois qu’il se rendait à son cours.

    Cette journée touchait à sa fin, Callum n’avait qu’une envie : balancer son sac dans sa chambre universitaire pour se laisser tomber sur son lit, reprendre des forces et filer sur la glace pour une partie de hockey. Alors, on pouvait officiellement remarquer le ravissement du jeune homme lorsque cette journée de cours prit fin. Il passa récupérer quelques affaires qu’il avait laissé dans son casier avant de sortir du bâtiment pour se retrouver sur le parking. Où une multitude d’élève déambulait à droite à gauche, comme toutes les fins d’après-midi. Instinctivement, Callum sortit une cigarette de sa poche avant de l’intercaler entre ses lèvres pour l’allumer rapidement. C’était une façon de décompresser même si son coach sportif lui rabâchait tous les jours d’arrêter cette connerie, c'était plus fort que lui. Inspirant une taffe de fumée, il descendit les petites marches qui accédaient au parking lorsqu’une voix grave l’interpella.

      LOGAN _ « Callum, viens ici s’il te plait. »

    Callum tourna sa tête à sa droite et fut surpris de voir son ongle assit sur un petit muret une clope à la bouche. Il pensait en avoir terminé avec lui pour aujourd’hui, mais fallait croire que non. Le jeune homme garda son visage tournée vers son interlocuteur, l’observant un moment sans rien dire, ni bouger d’un centimètre, comme s’il réfléchissait en imaginant le type de discours qu’il allait lui résulter. Finalement, il s’avança pour se présentait devant lui d’une manière désinvolte.

      CALLUM – « Professeur. » Dit-il ironiquement, en signe de salutation. Ce simple mot montra aussi, qu’il était prêt à entendre ce qu’il lui voulait même s'il restait réservé sur son opinion.

_________________

    « Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. » ©️ Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'ignorance est la pire des punitions [Callum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vermont University :: v e r m o n t . u n i v e r s i t y :: l'extérieur :: Parking -