Vermont University

MEILLEURE MISE EN PAGE AVEC MOZILLA FIREFOX !
Le qui est en ligne risque d'être fortement décalé sur IE donc ne vous étonnez pas.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Chacun sa route ;Chacun son chemin ;Chacun son rêve ;Chacun son destin ; Dites-leur que : Chacun sa route, Chacun son chemin,Passe le message à ton voisin... <3

Nos amis les arbres [PV Honnor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message


avatar

Kaylaàn M. Hellkins
Messages : 92

Année d'étude : Troisième Année
Etudes : Photographie

Notes
Libre à votre imagination:
Ouvert pour un topic: oui
MessageSujet: Nos amis les arbres [PV Honnor] Dim 23 Aoû - 23:01

Pourquoi les arbres sont-ils nos amis ? Pour pleins de raisons, on peut respirer grâce à eux, mais je ne vais pas vous faire un cours de biologie en fait.. Mais quelque chose de pratique, c'est que dans la forêt, on était à l'abri de la plupart des regards. C'est vrai, elle était à des kilomètres de la ville, il n'y avait peu de monde la journée, à part quelques familles qui veulent se faire une balade tranquille dans la fraîcheur des branches, alors que l'on crève de chaud partout ailleurs. Mais le soir, c'était encore plus désert, enfin, si l'on ne s'aventurait pas trop loin. Car ceux qui avaient vraiment quelque chose à cacher prenaient le risque de se perdre pour vraiment ne pas être remarqué. C'est vrai qu'en s'aventurant dans l'entre de la verdure, on pouvait trouver des seringues par terre, des doses de cocaïne vide, ou même des plans de banque. Comment Kaylaàn savait-il tout cela ? Il s'y était déjà aventuré, car il n'avait jamais essayé de coucher avec une fille en pleine forêt. Pour ne pas être vu, ils avaient décidés d'aller assez profondément entre les arbres, au point qu'ils avaient eu du mal à retrouver leur chemin au retour. En voyant tout ça, ils avaient finalement changer d'avis, de peur de se prendre une aiguille de drogué quelque part sur leur corps, ce qui n'aurait pas été très joli à voir.. Enfin bref, vous l'avez compris, la forêt est très sympa, mais quand on reste à la lisière, où l'on peut encore voir la lumière du jour, et le soleil transpercer les feuilles. Mais il fallait être vigilant aux mauvaises rencontres que l'on pouvait faire plus loin. Le problème, c'est que c'est aussi là-bas que le jeune Hellkins allait parfois s'amuser avec des amis, enfin quand il dit s'amuser, c'était plus boire encore et encore. Mais après, ils étaient dans un mauvais état, et oubliaient des choses là-bas. Cette fois, c'était Kay' qui s'en chargeait, chacun son tour après tout.

Ils n'étaient même pas sûrs de ce qu'ils avaient perdus, ils savaient quelques petits trucs, mais c'est tout. C'était deux jours auparavant qu'ils y avaient été, et avaient peur qu'on ait piqué des trucs. Mais en même temps, il fallait vraiment se perdre pour trouver l'endroit-là, c'était tellement au fond qu'il n'avait plus vu aucune seringue, ce qui voulait dire que même les plus cachotiers ne voulaient pas aller aussi loin. Il allait donc devoir bien marcher pour retrouver l'endroit, et aura probablement du mal. C'est pour cela qu'en plus, il ne voulait pas partir trop tard, de peur d'y être encore quand la nuit commence à tomber. C'était donc le samedi matin, quand l'un de ses amis commençait fortement à réclamer son téléphone qui était tombé de sa poche, que Kaylaàn se décida à partir à la recherche des trésors perdus. Il prit donc de quoi survivre au cas où dans un sac, et s'en alla de la fraternité. Il prit sa voiture, afin de se rapprocher au maximum de la forêt, pour marcher le moins possible, déjà qu'il allait devoir faire pas mal de chemin entre les arbres..
C'est ainsi qu'il arriva à la lisière de la forêt. Prenant une grande inspiration, en se donnant du courage, il entra dedans, et commença à se fondre dans l'obscurité des arbres. Plus il avançait, moins il voyait, ce qui lui indiquait qu'il était sur la bonne voie. En tout cas, il commençait à arriver aux endroits pollués de la forêt, et dû faire très attention pour ne pas marcher n'importe où. Mais au final, au bout de vingt minute de randonnée, il trouva des affaires. Un portable, une bouteille encore pleine de whisky, un appareil photo numérique, donc qui n'était pas le sien, et des papiers. Sans trop réfléchir si tout était à eux, il prit une poignée de son petit trésor, ne voulant pas trop s'attarder ici - Qui sait les rencontres bizarres qu'il pouvait faire -.

Son but était donc de partir, mais encore fallait-il trouver le bon chemin. Il essaya donc de se rappeler de petits détails qui auraient fait qu'il se rappellerait s'il était passé par là ou pas. Mais au final, il se rendit compte qu'il n'était pas du tout où était sa voiture.. Voilà, il manquait plus que ça de se perdre.. Pourtant il savait qu'il n'était pas loin, il y avait tout à coup plus de lumières, mais incapable de se retrouver. Mais par coup de chance, car ce ne pouvait être que de la chance, il entendit du bruit venant vers lui. Les craquements de feuilles se faisaient de plus en plus percevables, et les branches se plissaient à cause d'un poids, d'une personne qui les poussait probablement. Génial, elle pourra peut-être lui dire par où était la sortie.. Il marcha donc un peu vers la provenance du bruit, en s'attendant à voir un ou une inconnu(e). Mais le hasard fait bien les choses, et ce fut plutôt une connaissance qui apparut..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nos amis les arbres [PV Honnor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vermont University :: b u r l i n g t o n :: hors de la ville :: forêt -